Aller au contenu principal

Nous vous invitons à lire l’article d’Alexandre Ballario, paru dans Golias Hebdo n° 718 – le 27 avril 2022, qui fait référence à l’analyse de Yann Raison du Cleuziou : « Les pratiquants qui ne se reconnaissent pas dans la défiance conservatrice peuvent "intérioriser le sentiment d’être dans la déviance par rapport au reste de leurs coreligionnaires". Ils ont donc plus tendance à invisibiliser leur identité religieuse pour échapper aux clichés. »

Le réseau de la Conférence des baptisé.e.s est justement un de ces espaces de visibilité chrétienne, dans le mouvement même des Écritures, hors glaciation conservatrice et identitaire, dans lequel ceux qui veulent échapper aux clichés se retrouvent et… travaillent.

Avec l’aimable autorisation des éditions Golias :
www.golias-editions.fr/2022/04/27/elections-vote-catholique-entre-radicalisationet-secularisation/

Image
The website encountered an unexpected error. Please try again later.