Vous êtes ici

parole

Grâce à Dieu ou la limite franchie

Louis MOLLARET : 10 Mars 2019
Critique du film par Le Polyester

Au lendemain de la démission du cardinal Barbarin il n'est pas inutile de revenir sur les éclairages essentiels qu'apportent le film Grâce à Dieu. Non seulement le drame de ce film, plongé au cœur de l’actualité des faits, constitue une prouesse cinématographique, mais il est une attaque légitime contre l’abus sexuel sur les enfants

Pages