Vous êtes ici

École de la Prédication

CCBF
Orateur
Domaine public

École de la Prédication

2018-2019.

2 parcours : à Paris et à Lyon

Mieux vaut s’y préparer : les occasions, pour les baptisés, de rendre compte de leur foi par une parole publique sont et seront plus fréquentes : au cours d’assemblées de la Parole, de funérailles, de temps de prière, lors d’activités éducatives ou caritatives, ou lors d’émissions radiophoniques ou télévisées.

Pour la 3e année une formation est proposée abordant les aspects théoriques et pratiques de cette prise de parole particulière. Elle s’inscrit dans la longue expérience qu’a l’Église de la prédication, en tenant compte du sens et des modalités pratiques de toute prise de parole. Les formations se déroulent à Paris et à Lyon, il n’y a pas de session cette année à Strasbourg

Elle est assurée par des religieux et des laïcs compétents.

Quatre grands week-ends, du samedi matin au dimanche après-midi

Au programme

  • 1er week-end – Prêcher, une responsabilité partagée

L’enracinement évangélique et apostolique de la prédication ecclésiale. Les apports du Concile Vatican II. Les aspects canoniques de la prédication en Église. Un éclairage œcuménique.

  • 2e week-end – La Bible, source de la prédication

L’expérience d’Israël : raconter, proclamer, transmettre, interpeller. Le prophétisme. Le NT et la condition de disciple du Christ. Les enseignements de Dei Verbum

  • 3e week-end – Ce que parler veut dire

La parole, fondement de l’être humain. L’acte de lecture. La prédication comme acte de parole. Dimensions anthropologique, théologique et sociale de la parole humaine.

  • 4e week-end – La prédication, mode d’emploi

Types de communication et fonctions du langage. Communications orale et écrite. Cohésion, cohérence et rhétorique. La prise en compte du destinataire. Mise en œuvre pratique de la prédication.

DATES

PARIS

LYON

13-14 octobre 2018

1-2 décembre 2018

8-9 décembre 2018

2-3 février 2019

16-17février 2019

6-7 avril 2019

6-7 avril 2019

4-5 mai 2019

 

Contact, renseignements :

Frère Éric de Clermont-Tonnerre – ecoledelapredication@yahoo.fr

Version(s) téléchargeable(s): 
Icône PDF Flyer Paris 2018-2019Icône PDF Flyer Lyon 2018-2019
Rubrique du site: 
Les actualitésL’école de la prédication
Commentaires
dominique bargi...

8 week-end pour apprendre à prêcher pour des laîcs et pusieurs années pour les clercs lesquels n'arrivent que rarement à dire rapidement des choses intéressantes à la fin de leurs études
je vois quelque chose de bizarre la-dedans...

Christine TASSET

Ayant suivi cette formation , je peux apporter quelques précisions en réponse à votre observation

La formation à la prédication dont il est question donne des "outils" théoriques et pratiques pour aider un(e) laïc()que à rendre compte de sa foi dans différentes circonstances . C'est très complet
La formation que reçoivent les séminaristes n’est pas une formation comme les autres. Elle est à la fois spirituelle, intellectuelle, pastorale et humaine. Ils ne passent pas, loin s'en faut, tout leur temps de séminaire à apprendre à faire une homélie!
Un(e) baptisé(e) peut apporter une autre compréhension des textes, plus humaine. J'ai entendu un commentaire du récit de l'annonciation fait par une femme, c'était vraiment magnifique.

dominique bargi...

Merci de votre réponse mais pour moi prononcer une homélie ce n'est pas exposer sa foi personnelle laquelle est ,bien entendu plus ou moins fluctuante mais de transmettre la foi de l'Eglise ce qui est tout à fait différent et d'autant plus difficile si justement on est dans une période sinon de doute mais de grande sécheresse voire d'aridité

Exposer sa foi est sans doute une démarche courageuse et difficile mais ce n'est en rien faire une homélie

pierre Wodon

C'est quoi pour moi l'homelie c'est reprendre l'Evangile du jour et exprimer avec la Foi Chrétienne ce que ce texte sacré nous apporte - c'est approfondir le message de l'Evangile - le dire avec d'autres mots et comment dans la réalité de nos vies
mettre ce message en pratique. Ayant entendu quelques homélies dite par des laics - j'ai apprécié leur profondeur (du message) et combien de personnes avaient touchées par ces paroles. Un exemple : Myriam Tonus qui a fait l'homélie à la cathédrale Ste Guduleà Bruxelles "Evangile du jour" le fils prodigue. Etonnant son homelie sur l'amour de Dieu et l'amour paternel et maternel

Ajouter un commentaire