Vous êtes ici

Ce Dieu qui veut la Vie !

Onglets principaux

Catherine RABOUAN
Vie au désert
Vie au désert @ Pxhere - Domaine public


Dimanche 21 février 2021 – 1er dimanche de Carême – Gn 9, 8-15 ; Ps 24 (25) ; 1 P 3, 18-22 ; Mc 1, 12-15

Le psalmiste invoque ainsi, pour nous, l’Éternel : « Fais-moi connaitre tes voies, enseigne-moi tes sentiers, conduis-moi dans ta Vérité et instruis-moi, car tu es le Dieu de mon salut, tu es toujours mon espérance ! » (Ps. 24)

Quelle est la Vérité de l’Éternel ? Ce Dieu qui est VIE veut nous sauver de la mort !
 

« Ta Parole, Seigneur, est vérité et ta loi délivrance. » (Mt 4,4b) « Écoutons » cette Parole dans le livre de la Genèse (9,8-15). Après la création qui a fait surgir l’humain à la ressemblance de Dieu, en lui donnant le souffle de vie, après le déluge qui a emporté ceux qui étaient déjà dans la mort, l’Éternel s’engage totalement avec tout le vivant ; l’Éternel fait alliance avec Noé et avec toute l’humanité pour les siècles des siècles. « Dieu dit à Noé et à ses fils : Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous… et je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous et tous les êtres vivants. »

L’Éternel se souviendra ; Abraham recevra du Seigneur la même promesse : « J’établirai mon alliance entre moi, toi et après toi, les générations qui descendront de toi ; cette alliance perpétuelle fera de moi ton Dieu et Celui de ta descendance après toi. » (Gn 17,7)

L’Éternel se souviendra encore et c’est Moïse qui « écrivit sur les tables les paroles de l’alliance, les dix paroles » (Ex 34,28), la Loi parole de Vie pour conduire le peuple.

Socle du Premier Testament, cette alliance comme tendre compagnonnage avec l’Éternel : « Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi » (Ps 23,4) est arrimée à la Loi pour prendre consistance, chair, dans la vie des hommes ; et qu’ils soient souvent infidèles n’a pas jamais découragé l’Éternel.


Le Second Testament nous révèle que les noces de l’Éternel avec l’humanité se sont accomplies en un homme, Jésus Christ, l’Oint du Seigneur, le Messie, le Ressuscité, le Logos-Verbe de Dieu, seul à avoir affirmé dans l’histoire : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. » (Jean 14,6)

Comme Moïse, comme certains prophètes, comme Jean le Baptiste, Jésus a séjourné, pendant quarante jours, au désert, lieu privilégié pour être au cœur de l’essentiel avec l’Éternel et là, Jésus qui est la Vérité a affronté et résisté au menteur, au manipulateur, au diviseur, au diabolos.

Alors, en ce début de carême « allons au désert » pour y chercher cette Vérité qui nous rend libres, acceptons de combattre pour elle toutes les formes de mensonge, gardant toujours au cœur la promesse de l’alliance éternelle et indéfectible du Seigneur-Adonaï avec toute l’humanité et tout le vivant.
 

« Mort où est ta victoire ? » : cri d’espérance en la plénitude de vie en Dieu, déjà commencée… ici et maintenant (1Co 15,55).


Catherine Rabouan

Rubrique du site: 
Les actualitésCommentaires des lectures dominicales
Ajouter un commentaire