Vous êtes ici

Chemin de la Parole

Équipe de Pau (C-F-E)
Ta parole est la lumière de mes pas
Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route. Ps118, 105


Dimanche 26 mai 2019 – 6e dimanche du temps pascal – Jn 14, 23-29

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole » vient-on d’entendre. Mais comment le Christ pourrait-il se manifester par sa parole à celui qui ne l’aime pas et qui la rejette ? Nous en aurons un bel exemple avec Saül de Tarse pourtant !

Mais aimer Jésus, était-ce facile à son époque ? Surtout, à ce moment-là où les haines s’expriment de plus en plus contre ce Jésus qui vient entraver les projets des pharisiens et des scribes. Contre ce Jésus qui ne boute pas les Romains hors d’Israël. Alors, rester avec lui, l’écouter encore, observer ses commandements ? C’est un vrai défi ! Défi quand Jésus est présent, mais défi plus angoissant encore lorsqu’il ne sera plus là.
Jésus en est conscient : « Je vous ai dit ces choses tandis que je demeurais auprès de vous ; le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous donne ma paix. Que votre cœur cesse de se troubler et de craindre. »
Jésus précise bien que l’Esprit Saint viendra à notre aide et qu’il nous ouvrira à une compréhension dérangeante et forte, car nous sommes comme les disciples qui écoutaient Jésus sans trop comprendre : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire ! » (Lc 24, 25) Mais la parole de Dieu soutient notre foi. C’était rassurant pour les Apôtres, c’est rassurant pour nous aussi !

Car nos cœurs, parfois, sont troublés par des évènements douloureux qui traversent notre Église ; par des conceptions surannées où les femmes ne trouvent pas leur vraie place ; par le pouvoir qui se substitue au service ; par l’oubli du respect de la liberté chrétienne dont témoignent les Évangiles…

Oui ! Il y aujourd’hui encore un vrai défi. Un énorme défi ! Le défi actuel est de rester centré sur le Christ, sur sa Parole et ses actes comme aime à nous le rappeler notre Pape François. Mais nous ne sommes pas sans appui puisque l’Esprit est auprès de nous, en nous. Tâchons que sa vérité nous habite, cette vérité qui est confiance, qui libère de tous les enfermements et qui permet d’agir et d’avancer dans la vie…
Ne cherchons pas toujours, mais accueillons les fruits de cette parole de Dieu qui font naître l’entente, la patience, la solidarité, la paix !
Par nos relation aux autres, aidons, arrosons, faisons grandir la petite semence de la parole d’amour que Dieu nous a confiée pour qu’elle s’envole et transporte l’amour dans notre monde. « C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que l’on vous reconnaîtra comme mes disciples. » (Jean 13, 35)


Équipe de Pau (C-F-E)

Rubrique du site: 
Les actualitésCommentaires des lectures dominicales
Ajouter un commentaire