Vous êtes ici

Avis de recherche !

Onglets principaux

Équipe de Pau C-F-E
Pommes de terre - cœur
Pommes de terre - cœur © fabersam @ Pixabay - Domaine public


Dimanche 9 mai 2021 – 6e dimanche de Pâques – Jn 15, 9-17

Jésus a déjà annoncé qu’on reconnaitrait ses amis à l’amour qu’ils auraient les uns pour les autres! (Jn 13, 35) Ici encore, dans les textes d’aujourd’hui, nous retrouvons ce « commandement de l’amour-agapé » que Jésus essaie de faire découvrir comme « LE » commandement laissé à ceux qui l’entourent encore et qu’il leur demande de communiquer. Aimer ceux qui sont proches comme les plus éloignés, la chose n’a jamais été simple mais l’Église est fondée sur ces paroles d’amour : « Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »


Alors cet amour dont nous sommes aimés avec générosité par Dieu, donné en exemple par son Fils jusqu’à la mort, pourquoi apparait-il si peu dans nos attitudes ou nos paroles ? Le ressentons-nous vraiment ? Nous le dissimulons si bien que l’Église que nous sommes ne donne à voir le plus souvent que des règles ou l’exclusion des personnes qui ne sont pas exactement « dans une certaine ligne » donnée par ceux qui devraient être des guides vibrant de l’amour du Père !

Et moi, comment est-ce que je comprends l’Évangile qui rapporte les discours du Christ sur l’amour réciproque du Père pour le Fils (en Jean particulièrement) ?


Le Pape François essaie bien de nous exhorter grâce à des textes comme La joie de l’Évangile, Tous frères… Prenons-nous la peine de les approfondir ? Sinon ne nous étonnons pas d’être présentés comme cette Église qui rigidifie ses points de vue, moralise ses interventions, caparaçonne ses célébrations...


Demandons-nous suffisamment à Dieu de nous aider comme Jésus nous l’a demandé : « Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera » ? Nous n’avons pas encore vraiment découvert le chemin de conversion vers cette civilisation de l’Agapé en tant que « Église, corps du Christ », exception faite de quelques groupes qui travaillent en ce sens !


Mais est-ce si facile dans notre monde? Il y a pourtant de très nombreux exemples d’aide, d’attention, de fraternité des êtres les uns envers les autres, initiés par des hommes et des femmes qui espèrent et croient dans cette générosité qui s’approche des pauvres, des démunis, des migrants, des enfants, des personnes isolées, des personnes malades ou handicapées ! Il y a pourtant de multiples possibilités et de nombreuses personnes qui prennent leurs responsabilités pour un accompagnement, une aide. Sommes-nous de ceux-là ?

Il va bien falloir nous secouer car cette responsabilité d’aimer incombe à chacun de nous quel que soit notre âge : alors recherchons avec ardeur les clés que Jésus nous a fournies par ses attitudes, ses paroles ou sa prière et mettons-nous en marche sur le chemin de cet amour initié par le Christ qui nous fera avancer toujours plus avant vers un monde de frères !


Équipe de Pau F.C.E.

Rubrique du site: 
Les actualitésCommentaires des lectures dominicales
Ajouter un commentaire