Vous êtes ici

Suivez l'étoile, joyeux Noël !

Anne SOUPA

IMG_0343Au mois d'octobre de cette année, 75 jours avant la venue du Sauveur, un astre s'est levé. Une petite étoile de rien du tout, joyeuse et délurée, scintillante comme un sou neuf. Comme toutes les étoiles, elle s'est donné un nom un peu compliqué, un nom de grande fille. Cela ne l'empêche pas d'avancer dans le bleu du ciel en poussant ses longues jambes de lumière. Veilleurs qui savez veiller, vous l'avez vue. Chercheurs qui savez chercher, vous l'avez même cherchée. Beaucoup, cependant, ne sont pas venus la voir. Ils ne sont pas sortis de chez eux, ou n'ont pas cru ceux qui l'avaient vue, ou avaient autre chose à faire. Ce sont les gens du plein jour à qui la nuit fait peur. Mais l'étoile va son chemin jusqu'à l'endroit annoncé. Elle avance sans eux. Vous m'aurez compris. La CCBF est cette étoile et nous tous qui la suivons sommes comme les Mages. Ardents de voir et de savoir, mais d'un savoir du coeur, non de cette science des livres qu'Hérode voulait mettre à son service. Pauvre Hérode ! Les grands-prêtres et les scribes qu'il avait consultés lui avaient pourtant bien dit où allait naître l'enfant, mais il a eu peur, lui qui ne sortait pas la nuit et ne voyait pas plus loin que le bout de son sceptre. ma_eglise_saintappolinaire_ravenne_roismages_6sPourtant, les scribes et les grands-prêtres qui scrutaient les vastes Ecritures, eux qui s'approchaient chaque jour des mots de feu des prophètes, ils savaient. Mais hélas, ils ne se sont pas déplacés! N'attendaient-ils plus rien? Dieu que cette mort spirituelle est terrifiante! Est-ce si difficile de devenir un mage? N'est-ce pas tout simple d'être un vivant qui aime les étoiles? N'était-ce pas une joie pour vous que de marcher, ce 11 octobre? Dans nos cassettes, à nous tous qui nous suivons l'étoile de la conférence, nous portons trois présents : l'or, l'encens et la myrrhe. Ils sont destinés à l'enfant roi, au Christ qui ne cesse de nous visiter. Où est-il aujourd'hui? Nous savons bien la réponse : il est en chaque visage d'homme et de femme. Nos présents sont pour lui, donc pour eux. Trois cadeaux, trois services qui l'honorent et honoreront nos frères et nos sœurs. L'or de l'écoute, parce que le roi est Parole. La myrrhe de la bénédiction, parce que le roi dispense à tous son amour. L'encens de l'espérance qui rapproche du Dieu plus grand que tous les dieux, car il s'est fait le plus petit d'entre les hommes. Heureux Noël à vous tous, chers amis, visiteurs, sympathisants, proches ou lointains, vous dont les cassettes sont pleines de trésors. Oui, pleines ! Que l'écoute, l'amour et l'espérance soient largement déversés autour de vous! Anne Soupa

Rubrique du site: 
Commentaires des lectures dominicales