Vous êtes ici

Semaine Sainte 2019

CCBF
prêtres


Chers amis prêtres,

Le Jeudi saint, devenu le jour où l’Église célèbre l’institution de l’eucharistie, est aussi la « fête des prêtres ». Or, cette année, les révélations concernant des affaires de pédocriminalité et d’abus sur majeurs assombrissent l’atmosphère. Comment ne pas nous demander comment vous, qui êtes nos frères, vivez cette épreuve morale et sociale : être parfois englobés dans une suspicion, une réprobation sociale générale, est-ce humainement supportable ? Et, comment nous, baptisés, pouvons-nous partager librement la joie d’être « catholiques » lorsque nous sommes confrontés à un tel désastre ?

Nous pourrions nous taire, attendre que s’apaisent nos troubles sentiments de honte, d’humiliation et de colère. Mais nous sommes tous membres de ce Corps qu’est l’Église : quand l’un de ses membres souffre, n’est-ce pas tout le corps qui souffre ? Ainsi nous partageons cette souffrance avec vous qui ne faites pas défaut aux communautés auxquelles vous êtes envoyés.
Il faut cependant comprendre, ensemble, que les crimes de quelques-uns ont eu le silence pour allié. Ce silence est le fait d’un « système » qui jusqu’ici a généré non seulement la sous-estimation des forfaits, mais a préféré la défense de l’institution à celle des victimes. Il nous incombe donc d’avancer vers une réforme profonde des mentalités et des mises en œuvre.
À vous, prêtres, et à nous, fidèles du Christ, instruits douloureusement par ces évènements, il revient de reconstruire la communion ecclésiale sur la vérité, le respect des personnes et de leurs charismes, l’humilité et la sagesse. Sinon comment continuer à annoncer l’Évangile au monde ? La Conférence des baptisés est un lieu de communion et de parole tourné vers l’avenir. Vous y avez toute votre place.

Aujourd’hui, à l’occasion du Jeudi Saint, nous vous redisons notre ferme et chaleureuse amitié. La révélation de tous ces crimes commis par des personnalités perverses n’entache pas l’estime que nous vous portons ni la confiance que nous vous portons, fruits de l’expérience.

Bonnes et heureuses fêtes de Pâques, à chacun !


La Conférence des baptisé-e-s (CCBF)
Contact : contact@baptises.fr

Rubrique du site: 
Les actualités
Commentaires
SIMON Hervé

Nous sommes tous enfermés dans des choix de discipline pris pour organiser le pouvoir de l’Eglise sur la société au Moyen Âge. Ce pouvoir avait pour objet l’obéissance absolue dans le silence et le conformisme des comportements. Je n’aurais jamais pu faire le choix d'identifier l’obéissance du cœur à Jesus à celle de l’institution comme c’est demandé aux prêtres. A ceux qui l’ont fait sans désir de puissance bravo. J’en conçois d’autan’y plus votre souffrance.

Ajouter un commentaire