Vous êtes ici

Antisémitisme : « Jésus est juif », rappelle la Conférence des baptisés

CCBF
Manifestation Paris. 19 février 2019. ©CCBF

Touchés au cœur jusqu'à la nausée de voir qu'un homme puisse être traqué et menacé dans une rue de Paris au motif essentiel qu'il est juif, horrifiés par les crimes dont cette communauté a été victime ces dernières années, ici en France, conscients que les difficultés politiques actuelles favorisent la désignation d’un bouc émissaire, les porte-paroles de la CCBF expriment dans ce communiqué la solidarité des catholiques avec toutes les personnes juives, et appellent les personnes de bonne volonté à prendre clairement position à ce sujet.

Les chrétiens sont disciples de Jésus, juif, torturé et exécuté par un pouvoir dévoyé. Ils ne doivent jamais oublier cette fraternité originelle. Les Juifs sont « nos frères aînés dans la foi ». L’antisémitisme est donc une altération profonde de l’identité chrétienne, un acte grave de reniement du Christ lui-même.

Toutes les personnes juives participent à la vie citoyenne de notre démocratie. Les expressions antisémites ne sont pas une opinion, mais un délit. La liberté et la sécurité de chacun doivent donc être garanties en toutes circonstances.

Nous appelons les personnes de bonne volonté à manifester clairement leur solidarité. Nous incitons les parents, les enseignants et les éducateurs des enfants de France à leur apprendre le refus radical de toutes les formes de tout antisémitisme, et à les instruire des conséquences d’une gravité extrême qu'il a entraînées dans l’histoire européenne. Nous demandons aux utilisateurs des réseaux sociaux de ne jamais l’oublier.
 

Les porte-paroles de la Conférence des baptisés

Rubrique du site: 
Les actualités
Ajouter un commentaire