Vous êtes ici

Saint Wilfrid (ou Wilfried)
Époque :
VIIIe siècle

Wilfrid (ou Wilfried) est l'association de deux mots qui signifient paix et volonté. Archevêque d'York, il meurt en 709. D'origine celte, il est d'abord moine ; élève de Benoit Biscop, il voyage avec lui à Lyon et à Rome et se formliturgie romaine. Nommé évêque, il défend Rome et l'Église anglo-saxonne fondée par saint Augustin. Il réussira à faire fusionner les différents courants de la chrétienté anglaise.
Mais un différend avec l'épouse du roi le conduiront en prison et, pour quelque temps, en exil. Homme de mission, il annonce l'Évangile partout où il va. Il vivra ses dernières années dans son pays.

Suzanne Maurice