Vous êtes ici

Saint Claude

Saint Claude
Époque :
XVIIe siècle

Né à Saint Symphorien d'Ozon, près de Lyon, en 1641, Claude La Colombière entre dans la Compagnie de Jésus en 1659. Après son ordination, il se consacre à l'enseignement de la rhétorique et de la prédication à Paray-le-Monial, où il est nommé aussi confesseur du couvent de la Visitation. Il y rencontre Marguerite-Marie Alacoque, visitandine timide, qui lui confie comment Jésus s'est révélé à elle par son coeur transpercé. Il la prend en considération et l'aide à étendre le culte du Sacré-Coeur. Il est ensuite envoyé à Londres auprès de la duchesse d'York. À la suite de diverses calomnies, il est condamné à la prison et à l'exil. Il meurt à l'âge de 41 ans, en 1682, à Paray-le-Monial. Béatifié en 1929 par Pie IX, il est canonisé le 31 mai 1992 par Jean Paul II. On peut dire que sa spiritualité opère une synthèse entre celle d'Ignace de Loyola et celle de François de Sales.

Suzanne Maurice