Vous êtes ici

Lettre « Pour des célébrations de la parole le dimanche »

Geneviève DURVILLE

 

EQUIPE d’ANIMATION PAROISSIALE
              CHEVANNES
Escamps – Vallan – Villefargeau
                  ________

 

Claude Besson – CCBF
Chrétiens dans le monde rural
Fiches dominicales


Objet : Document « Pour des célébrations de la parole le dimanche »

Le 14 novembre 2017

Madame, Monsieur, chers amis,

Le document mentionné ci-dessus, joint à un envoi récent des « Fiches dominicales », a retenu toute notre attention. Et nous sommes heureux de pouvoir donner une suite favorable à votre demande en vous faisant partager notre déjà longue expérience.
En effet, il y a maintenant plus de 25 ans qu’à un rythme assez régulier, les équipes liturgiques de notre secteur paroissial proposent des « Célébrations de la Parole » le dimanche.
Nous avons eu la chance d’avoir, à partir des années 83/84/85, un prêtre qui a cru en nous et nous a mis en route.
Celui-ci était tout à fait conscient des problèmes auxquels l’Église de France allait rapidement être confrontée par suite de la diminution du nombre des prêtres, notamment dans les régions déchristianisées comme la nôtre.
Très vite il a constitué des équipes « obsèques », des équipes « baptême », des équipes liturgiques, et c’est dans notre secteur certainement que la première EAP du diocèse de Sens-Auxerre fut créée. C’était en 1987. Il s’agissait alors d’une Équipe d’Animation Pastorale (et non paroissiale), constituée de 3 ou 4 laïcs engagés pour trois ans seulement, avec un prêtre modérateur, l’ensemble de l’équipe ayant la responsabilité de l’animation de nos quatre clochers (environ 5 000 habitants actuellement).
Au fil des années, les célébrations eucharistiques se sont faites plus rares par la force des choses. Il n’y eut bientôt plus qu’une seule messe pour les 4 villages et depuis au moins 15 ans, il n’y a plus d’eucharistie le 1er dimanche du mois, celle-ci étant remplacée officiellement par une « célébration de la Parole ». Il y a d’ailleurs fort longtemps que nous ne prononçons plus le terme d’ADAP que nous trouvions particulièrement péjoratif au regard de ce que nous célébrions.
Les premières années nous nous sommes interrogés sur l’opportunité de donner la communion au cours de ces célébrations animées par les laïcs. Mais devant l’insistance de certains membres de la communauté nous avons maintenu cette pratique, en plein accord avec les différents prêtres qui se sont succédé dans notre paroisse.
Aujourd’hui, après 25 ans de pratique, nous osons aussi souligner l’importance pour nous de pouvoir communier lors de nos célébrations de la Parole qui maintiennent le lien avec l'Église et le prêtre qui a consacré les hosties lors d'une messe antérieure. Nous sommes ainsi pleinement en union avec les communautés qui célèbrent l'eucharistie dans d'autres lieux. Notre communauté ne se suffit pas à elle-même, elle n'est pas isolée mais en communion avec le Christ présent par sa Parole et le pain consacré. Par Lui et avec Lui, elle est unie à tous les chrétiens qui célèbrent.

Dans le même temps et compte tenu, d’une part, d’une surcharge pastorale croissante pour les prêtres ne leur permettant plus de rencontrer suffisamment les familles et, d’autre part, de la nécessité de maintenir dans les villages une proximité de la communauté chrétienne, des couples de notre secteur paroissial se sont vu confier, par l’évêque d’alors, la mission de préparer mais aussi de célébrer les baptêmes. Cette mission à caractère exceptionnel, donnée « ad experimentum », a été maintenue par les évêques qui se sont ultérieurement succédé jusqu’à la mise en place récente de la nouvelle paroisse « Sainte-Reine-Auxerre-Val de Baulche », fusion de trois paroisses antérieures. Une même discipline concernant les baptêmes a alors été retenue par le curé pour les trois précédents secteurs de sa paroisse et a mis fin, de facto, à la mission « ad experimentum » qui concernait le nôtre.
Le souhait de notre communauté, qui s’essouffle et qui vieillit : que notre expérience – et tout le bien que nous en avons tiré – autant dans l’animation liturgique que dans la célébration des baptêmes et plus généralement dans tout ce qui touche à l’animation d’une communauté chrétienne, puisse essaimer ailleurs et ne sombre pas dans l’oubli.
En ce qui concerne les célébrations de la Parole, nous avons rassemblé, sur les dernières années, une vingtaine de déroulements, élaborés par 4 équipes liturgiques différentes, chaque équipe y apportant une couleur différente.
Nous nous tenons à la disposition des communautés qui le souhaiteraient pour échanger et partager notre expérience.
Vous remerciant pour votre initiative, heureux de pouvoir y répondre, et dans l’espoir que ces documents vous seront utiles.
Bien fraternellement.


Pour L'Équipe d'Animation Paroissiale,


Geneviève DURVILLE


Contact :
Geneviève DURVILLE
7, avenue du Val de Baulche
89240 VILLEFARGEAU
genevieve.09.durville@gmail.com

Rubrique du site: 
Témoignages en milieu rural.
Ajouter un commentaire