Vous êtes ici

Lettre aux évèques

CCBF, CMR
Wikipedia. Peter Potrowl. Licence GNU.

Les enquêtes publiées régulièrement sur la situation des diocèses de France, en particulier dans La Croix à l’occasion des nominations épiscopales, font état d’une baisse continue du nombre des prêtres, une réalité bien connue depuis plusieurs décennies. Ces enquêtes révèlent aussi, à l’occasion, les mesures prises pour permettre aux communautés locales de s’adapter à cette pénurie croissante.

À ce sujet, un reportage récent sur l’Église en Couserans, diocèse de Pamiers (La Croix du 3 février), faisait connaître les orientations pastorales mises en œuvre, en rapportant ces propos de Mgr Eychenne : « Soit on regroupe tout, autour du peu de prêtres actifs, soit on cherche à faire vivre localement tout ce qui peut se vivre à cette échelle avec quelques baptisés. Cette deuxième hypothèse a été choisie avec sérénité. » Ce choix est le plus réaliste, en particulier dans les zones rurales à faible peuplement, lorsque les agglomérations sont dispersées et que les distances entre les villages ne se comptent plus en kilomètres mais en temps de trajet (30 à 40 minutes étant souvent le minimum). Dans ces situations, la difficulté pastorale la plus évidente est l’organisation des rassemblements dominicaux. Dans les faits, la solution du regroupement dans un lieu unique et central est refusée par de nombreux paroissiens, en particulier âgés, qui préfèrent « s’asseoir devant la télé le dimanche matin pour assister à la messe .»

Dans le souci de l’avenir des communautés chrétiennes rurales, La CCBF - Conférence catholique des baptisé-e-s francophones, en coopération avec des formateurs et des éditeurs liturgiques et avec le CMR - Chrétiens en monde rural a décidé de prendre à bras le corps cette préoccupation si importante pour les communautés chrétiennes. Nous ne nous résignons pas devant la raréfaction des célébrations, en particulier dans le monde rural.

Notre équipe est prête, en collaboration avec vos services, à soutenir ceux qui organisent déjà ou souhaitent organiser des assemblées dominicales de la Parole. Elle est prête à les rencontrer et à proposer des formations dans ce but, en dialogue évidemment avec les responsables des paroisses. Le chantier est ouvert pour que les communautés chrétiennes isolées puissent célébrer la Parole chaque dimanche dans leur lieu de proximité, sans que cela nuise aux regroupements eucharistiques paroissiaux.
Nous nous tenons à votre disposition pour évoquer ces sujets avec vous.


Croyez, cher Père évêque, à notre fraternel respect.
 
Le bureau de la CCBF, le CMR, les Fiches dominicales

Version téléchargeable
Icône PDF Lettre aux évêques. Mars 2017.
Ajouter un commentaire