Vous êtes ici

La lauréate du 3e Prix littéraire de la Conférence est… Marion Muller-Colard

Claude LAURIOT PRÉVOST

Le troisième Prix littéraire de la CCBF a été attribué cette année par les adhérents de la CCBF à Marion Muller-Colard pour son livre intitulé L’Intranquillité paru aux Éditions Bayard. L’auteure prend la suite de Jean-Paul Vesco, primé pour Tout amour est indissoluble. Plaidoyer pour les divorcés remariés (Cerf) en 2015 et d’Adrien Candiard pour Veilleur où en est la nuit ? (Cerf) en 2016.

Marion Muller-Colard est théologienne protestante, titulaire d’un doctorat obtenu à la Faculté de Théologie de Strasbourg. Ses branches d’activités sont multiples et ses livres ont, pour la plupart, connu le succès auprès d’un vaste public. Elle a également publié des ouvrages pour la jeunesse, dont certains ont été édités chez Gallimard.

L’Intranquillité, un mot un peu inquiétant qui, selon l’auteure, est la trame de l’existence de tout être humain, dès lors qu’il ne vit pas au « ras des paquerettes ». De la naissance à la mort, toute réflexion, toute expérience baignent dans l’intranquillité.

Les contes (de fées) illustrent bien nos propos. L’histoire commence de façon tout à fait banale, les héros sont des enfants comme tous les enfants. Mais survient l’impromptu, l’improbable, et tout bascule dans l’intranquillité.

La vie moderne tente de lutter contre l’intranquillité par toutes sortes de moyens afin de faire croire à chacun qu’il est le centre du monde. Mais c’est une fausse route, car c’est la rencontre avec l’autre qui seule peut nous apaiser.

Ce petit livre, fort bien écrit et riche d’enseignements sur nous mêmes, nous laisse finalement en paix avec nos contradictions et nos interrogations et un peu moins intranquilles.

Vous serez informés ultérieurement de la date et des conditions de la remise du Prix.


Claude Lauriot Prévost

Rubrique du site: 
Les actualitésLivres du mois de l’année (2017),
Ajouter un commentaire