Vous êtes ici

A la Genétouze et au Poiré – Vendée

CCBF
Raphaël TOUSSAINT. Peinture murale. Le Poiré sur Vie

Expérience de célébrations dominicales

animées par des laïcs à La Genétouze et au Poiré – Vendée

Compte-rendu de la rencontre du conseil de paroisse (extraits) du jeudi 29 mars 2012.

A La Genétouze, tout s’est bien passé, le mot de présentation (repris dans le bulletin) a bien explicité les choses. La préparation s’était déroulée en équipe liturgique.

Au Poiré, tout s’est bien passé aussi. Cependant, des remarques émanant de familles de futurs confirmands, présents ce matin-là, qui n’ont pas compris qu’il n’y ait pas eu de consécration, ont jailli… Ces familles se sont manifestées auprès du vicaire épiscopal, qui bien évidemment a interpellé le Père Roland. À nous donc, laïcs présents dans le conseil de paroisse et l’équipe pastorale, de soutenir fermement et fraternellement notre pasteur, qui a l’audace de servir l’Église en nous donnant des responsabilités qui vont à contre-courant des orientations diocésaines, mais qui préparent déjà l’avenir, voire la survie de nos communautés…

Quant au fait d’annoncer ces assemblées sans prêtre le samedi ou le dimanche précédent, il n’a pas été noté de « désertion ». Il en va de l’enjeu de nos rassemblements dominicaux.

Très bon retour sur les cérémonies conduites par des laïcs : qualité de la préparation, de la présentation et des homélies – Assemblée très attentive et recueillie.

« C’est vers cela qu’il faut aller si on veut se rassembler chaque dimanche. »

« C’est important d’avoir la communion. »

« Vous avez de la chance de pouvoir vivre des célébrations comme cela. » (expression de laïcs d’une paroisse voisine venant sur la paroisse)

Réflexions du Curé :

« Je perçois avec quelle qualité et sérieux les laïcs s’investissent dans la préparation. C’est aux membres de l’équipe pastorale qu’est confiée cette mission de conduire la célébration en mon absence. Ils le font à deux, se répartissant conduite la prière, la lecture de l’Évangile, l’homélie et en associant les membres de l’équipe liturgique qui est prévue ce dimanche.

La qualité de célébration est reconnue par tous les participants. On prévient le dimanche précédent que la célébration sera conduite par les laïcs… et pratiquement, toutes les personnes se retrouvent le dimanche suivant (même les familles qui ont demandé qu’on prie spécialement pour leurs défunts).

Sur l’ensemble des participants habituels (550 personnes), il n’y a que deux ou trois « familles » qui désertent cette assemblée dominicale.

La qualité et la profondeur des interventions (homélie) sont particulièrement appréciées. De nombreux échos vont en ce sens.

Il suffit de faire confiance. Le peuple chrétien est plein de bon sens et de ressource : n’aurait-il pas reçu l’Esprit Saint ?

La foi permet de « tenir » et de témoigner de la « miséricorde » du Père… et ce n’est peut-être pas un hasard si sur la paroisse, il y a chaque année des baptêmes d’adultes et des adultes qui demandent la Confirmation. »

Ajouter un commentaire