Vous êtes ici

Célébrer, c'est naturel pour les baptisés

Fréquence protestante 100.7
30 Mars 2018

Entretien avec Anne Soupa
"Célébrer fait partie du patrimoine naturel de tous les baptisés. C’est une manière, avec d’autres d’annoncer l’Évangile. Une communauté qui ne célèbre plus se dissout.
Or, dans le contexte de la raréfaction des prêtres, de plus en plus de communautés sont abandonnées. (Il n’est pas faux de soutenir que l’Église catholique abandonne le monde rural).
Il faut donc les encourager à célébrer. Donc, à communiquer sur le sujet, à se convaincre et à convaincre, et surtout à se former.  La CCBF a préparé des éléments propres à favoriser ces célébrations

Et pour prêcher par l’exemple, nous avons initié à Paris 5 célébrations de la parole. La prochaine est le 12 mars.
Un des aspects particulièrement  intéressant dans ce projet, c’est qu’il peut être mené entre chrétiens, sans distinction de confession. De cela, je pense que nous pourrons parler un bon moment…. " AS

 

12h05 - vendredi saint